Un bâtiment patrimonial industriel monument historique (la Cartoucherie)


BOURG-LES-VALENCE


Architecture industrielle

33 rue de Chony
26500 BOURG-LES-VALENCE

L'ancienne cartoucherie (ancienne usine de textile)  présente un intérêt historique en tant que lieu de mémoire ouvrière mais aussi comme témoin important dans l'histoire de l'industrie textile puis
d'armement.

Le site comprend :

Un bâtiment principal datant de 1855 comprend 4 niveaux, il est doté de deux pavillons rectangulaires plus hauts comportant 5 niveaux. Ce bâtiment principal renfermait les ateliers et comportait des alignements de colonnettes en fonte.

Une cheminée circulaire en briques d' un mètre de diamètre et de 30 mètres de haut présente un décor à effet torsadé.

Une cour intérieure s' organise autour d' un espace végétal où se trouvait à l'origine un bassin.

Un bâtiment datant de la cartoucherie comprenant deux niveaux avec une façade type SNCF.

Par arrêté préfectoral du 5 février 2003, les bâtiments cités précédemment ainsi que quelques autres présentant un intérêt patrimonial important sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques et des Sites.

 

Conservation et restauration d'un bâtiment patrimonial industriel

La restauration d'un monument historique nécessite une compréhension spécifique et globale à la fois de l'archéologie, de l'histoire, de l'architecture, des décors ainsi que de l'usage des bâtiments.

Un diagnostic permettant de mieux connaître l'état de conservation des bâtiments est souvent réalisé avant les travaux.

La Direction régionale des affaires culturelles de la Région et le Département de la Drôme accompagnent techniquement et financièrement les interventions qui contribuent à la sauvegarde des immeubles,et des objets mobiliers ainsi qu'à l'amélioration de leur état de conservation.

 

Autoriser et contrôler les travaux sur un monument historique

L'opération de restauration doit répondre aux besoins techniques spécifiques mais sans contrevenir ni à l'intérêt d'histoire et d'art du monument, ni à l'authenticité des matériaux qui le composent. Toute intervention, autre que l'entretien courant sur un édifice ou un objet mobilier, classé ou inscrit, doit faire l'objet d'une demande d'autorisation. Pour garantir la conservation des monuments historiques classés et inscrits et en assurer la transmission aux générations futures dans le meilleur état possible, on fait appel aux agents de la CRMH (Conservation régionale des monuments historiques). Il s'assurent que les interventions programmées ne portent pas atteinte à l'intérêt qui a justifié la protection au titre de monument historique. Tout entretien courant sur un monument classé ou inscrit doit faire l'objet d'une demande d'autorisation (Code du patrimoine). Le propriétaire doit décrire son projet de travaux et recourir à une maîtrise d'oeuvre qualifiée (architectes) dans des conditions définies par le code du patrimoine et assurant une mission complète de conception et de suivi du chantier. Le choix de ce maître d'oeuvre doit être validé par la DRAC.

 

 

 

Emre, Maya, Mariam

Lire la suite
Notice créée le 20/06/2019
Consultée 80 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
La cour de l'utopie retrouvée : un jardin archictecturé (la Cartoucherie)

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice
Une ancienne manufacture d'impression sur indiennes (la Cartoucherie)

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice
Noël Sanial, un homme d'utopie (la Cartoucherie)

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Le petit monde de la Cartoucherie

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice
La place des femmes à la Cartoucherie

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice
La Cartoucherie nationale pendant les deux guerres mondiales

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice