Une ancienne manufacture d'impression sur indiennes (la Cartoucherie)


BOURG-LES-VALENCE


Architecture industrielle

33 rue de Chony
26500 BOURG-LES-VALENCE
En 1852, une manufacture d'impression sur indiennes ouvre au quartier de Chony à Bourg-les-Valence. Cette manufacture est construite sur 14 hectares par Noël Sanial.

Avant que ce domaine devienne une usine ces 14 hectares étaient composés de terres agricoles, d'arbres fruitiers et de prairies. Comme seuls bâtiments, n 'existaient qu'un petit corps de ferme et ,sur le ruisseau le long du canal de Flavie, un moulin à farine...le Moulin Rouge.

Ce lieu devient donc une usine textile avec des ateliers dédiés à l'impression de cotonnades, généralement appelés indiennes, et une filature de soie.

Cette fabrique moderne dispose de nombreuses machines comme :
-machines à imprimer dites planches plates
-rouleau à imprimer dit machine de Mulhouse
-machines à enrouler les étoffes
-machines rouennaises pour humecter les tissus
-machines appelées foulards pour l'apprêt des soies ou des cotons.

Ces machines sont installées dans des ateliers bien éclairés et chauffés par des calorifères.

La manufacture emploie de nombreux ouvriers , ouvrières ainsi que des enfants . Quelques ouvrières sont logées sur place et dorment dans un dortoir.

Les employés sont payés en fonction de leur sexe et de leur âge : les hommes sont payés 2 francs par jour, les femmes de 1 à 1,1 franc et les enfants 0,70 franc. En 1862 M. Sanial est devenu le plus gros employeur de Bourg-les-Valence, mille ouvriers travaillent dans sa manufacture.

Le 14 juillet 1858, l'usine est gravement endommagée par un violent incendie parti du pavillon Sud qui fait perdre beaucoup de production et d'argent. Le départ de l'incendie provient d'une bougie mal éteinte. La filature de soie est détruite par le feu, les constructions sont dévastées, les poutres flambent, c'est un réel massacre. Les employés n'ont plus de travail, Noël Sanial perd plus de 200 000 francs .

En 1861, un nouvel incendie part cette fois du pavillon Nord entraînant là aussi d'importants dégâts. Parallèlement, la guerre de Sécession perturbe l' approvisionne-ment en coton.

Ces événements conduisent Noël Sanial à déposer le bilan au greffe du tribunal de commerce de Romans le 23 mai 1866.

Jacky, Mohamed, Darius, Emma.

Lire la suite
Notice créée le 12/06/2019
Consultée 51 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Balade
Autres lieux à proximité
Noël Sanial, un homme d'utopie (la Cartoucherie)

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice
Le petit monde de la Cartoucherie

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice
La place des femmes à la Cartoucherie

BOURG-LES-VALENCE

Accéder à la notice