Statues "Saint Roch" et "Saint Sébastien" (collégiale Saint-Barnard)


ROMANS-SUR-ISÈRE


Sculpture

Place du Pont
26100 ROMANS-SUR-ISÈRE
Conservées dans la collégiale Saint-Barnard de Romans, ces deux statues seraient, d'après la tradition, les ex-voto dédiés par les Romanais aux saints protecteurs après l'épidémie de peste de 1628/1630 qui aurait décimé plus de la moitié de la population de la ville. Toutefois, la dévotion à saint Roch remonterait en 1585, année où une première peste sévit. C'est pour ces raisons associées à des raisons stylistiques qu'il est difficile de confirmer précisément une datation de ses sculptures qui ont pu être réalisées au 16e ou au 17e siècle. Ce qui domine dans ces statues, c'est leur côté pittoresque ("maquillage" aux tonalités violentes et très localisées, jeu de couleurs, expressions des visages figés). L'étirement des corps, l'importance accordée aux mains et aux pieds, les visages aux traits anguleux, leur naïveté et leur théâtralité sont autant d'éléments de rapprochement pouvant laisser supposer que les sculptures ont été réalisées par le même artiste.
(d'après le catalogue d'exposition "Saint Sébastien, Saint Roch, patrimoine des églises drômoises", 1989)

Iconographie :
Saint Roch et saint Sébastien sont deux célébres saints guérisseurs invoqués contre la peste, saint Roch ayant lui-même été atteint de ce fléau.

Représentés individuellement ou ensemble, chaque saint est figuré avec les attributs de son martyre :
Saint Roch vêtu en habit de pèlerin tient à la main un bourdon (bâton de pélerin) sur lequel est accroché une gourde. Une ou plusieurs coquilles Saint-Jacques ornent sa pélerine ou son chapeau Il est systématiquement accompagné de son chien nourricier portant un pain dans la gueule et soulève fréquemment un pan de son manteau pour montrer les plaies provoquées par la peste.
Saint Sébastien, quasiment nu ligoté à un arbre, a le corps criblé de flèches.Ces dernières deviendront son attribut principal et lui vaudront le patronage de nombreuses corporations comme celles des archers, des arbalétriers et des tapissiers.D'après la légende, c'est son intercession qui aurait mis fin à l'épidémie de peste qui ravagea Rome en 680. Depuis lors, le culte populaire lui confère le pouvoir d'arrêter les épidémies.
Lire la suite
Notice créée le 01/04/2020
Consultée 108 fois

Médias

  • Tableau "Saint Sébastien secouru par Irène et
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Décor peint de la chapelle Saint-Louis

Romans-sur-Isère

Accéder à la notice
Tableau et cadre : "Saint Sébastien soigné par Sainte Irène et ses servantes"

Romans-sur-Isère

Accéder à la notice
Collégiale Saint-Barnard

ROMANS-SUR-ISÈRE

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Orgue de la collégiale Saint-Barnard

ROMANS-SUR-ISÈRE

Accéder à la notice
Tableau "Saint Sébastien secouru par Irène et ses servantes" (collégiale Saint-Barnard)

ROMANS-SUR-ISÈRE

Accéder à la notice
Tenture du Mystère de la Passion du Christ

ROMANS-SUR-ISÈRE

Accéder à la notice