Maison CHOVET


MONTOISON


Architecture domestique

Les Bruyères
26800 MONTOISON
Cette maison, située quartier des Bruyères, est l'une des plus anciennes du village de Montoison. Maison forte, elle fut certainement transformée à la Renaissance. Sur les façades se devinent de nombreuses fenêtres à meneaux, deux par façade. Les arcs en accolade sont encore bien présents au-dessus des portes avec parfois une riche décoration. Sur les cheminées, les deux blasons armoriés révèlent l'ancienneté de ses anciens propriétaires. Ces blasons ne correspondent pas à l'emblème des seigneurs de Montoison ou des seigneurs de Clermont. Ils peuvent appartenir à une famille d'une branche annexe.

Cette maison fut inscrite dans la liste des biens des émigrés et mise en vente par adjudication. L'acquéreur fut Pierre FAUCHIER de Crest qui la paya 38 300 livres le 24 avril 1798. Sa fille Marie hérita de ce bien et son mari Jean Guilot la vendit le 28 novembre 1818, à Jean-Louis BESSON pour la somme de 24 000 francs. La famille BESSON habitait la commune de Suze-sur-Crest. Jean-Louis BESSON décède 1er mars 1829 à l'âge de 52 ans. C'est sa veuve Magdeleine CABANNE qui va gérer la propriété. Elle a quatre enfants, 1 garçon et 3 filles. A la suite du décès de Jean-Louis BESSON nous avons un inventaire des biens dressé le 6 mai 1829.

L'inventaire énumère une foule d'objets, vêtements, outils. Et nous avons une liste de la destination des bâtiments : une grande cuisine, deux chambres, un grenier, un galetas au-dessus du grenier, une cave au midi de la cuisine, une cave au couchant de la cuisine, l'écurie des grands bestiaux, l'écurie des moutons et un hangar.

Magdeleine décède le 10 décembre 1848 à 71 ans. Son fils Jean-Claude BESSON né le 23 avril 1812 à Suze, décédé à Montoison le 20 mars 1890, marié à Pauline REYNAUD va succéder à sa mère. Il aura deux filles et trois garçons. C'est Louis BESSON 1846-1922, marié à Marguerite MAYAUD qui reprendra l'exploitation. Ce couple aura deux filles.

C'est par Claudine BESSON épouse CHOVET (1891-1972) épouse de Léopold CHOVET (1883-1957) que cette propriété se trouve dans le patrimoine de cette famille.

Ces quelques indications n'éclairent en rien les origines du blason magnifique qui orne les manteaux des cheminées des deux grands salles du rez-de-chaussée et du premier étage.
Lire la suite
Notice créée le 30/11/2020
Consultée 179 fois

verifié
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Le cimetière

MONTOISON

Accéder à la notice
Le bassin rond

MONTOISON

Accéder à la notice
La tour du Calvaire

MONTOISON

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Association des habitants du vieux village A2V

MONTOISON

Accéder à la notice
Les Remparts

MONTOISON

Accéder à la notice
La porte médiévale

MONTOISON

Accéder à la notice