LE MOULINAGE DU DÉROT


MONTCLAR-SUR-GERVANNE


Architecture industrielle


26400 MONTCLAR-SUR-GERVANNE
Notice réalisée par Lou, Noam, Néïs et Swann.

I- Histoire :

Le Dérot est un ancien moulinage transformé en usine textile. Il a été construit vers 1852 par la famille Rey.
Qu’est-ce qu’un moulinage ? « Le moulinage est à l’origine une opération qui consiste à donner au fil de soie grège, produit par les magnaneries ou les filatures de soie, la torsion nécessaire à son  utilisation par les fabricants d’articles textiles ».

La famille Rey était propriétaire d'une grande entreprise de filature de soie. Leur première usine fut construite à Beaufort sur Gervanne, puis d'autres furent acquises ou fondées dans la vallée de Crest et jusqu'à Clérieux et Pont-en-Royans. Parmi elles le Dérot.

Plus tard la soie naturelle devint très chère, ce qui entraîna beaucoup d'entreprises à fermer. Seules les riches industries de Lyon continuèrent pour un temps l’activité de la soie. Pour ne pas tomber dans la faillite, la famille Rey choisit, elle, de reconvertir ses usines dans le traitement du textile artificiel puis synthétique.

En 1986 l’usine doit fermer à cause de la forte concurrence des pays sous-développés, où la main d’œuvre était bien moins chère ; elle est alors reprise par des ouvriers eux-mêmes… mais en juillet 2003, la mauvaise conjoncture contraint l’usine à fermer définitivement.

En 2005, trois familles s’installent au Dérot pour lui redonner vie et accueillir des personnes en chambres d’hôtes dans un « esprit d’écologie » (adhésion à la charte Biovallée qui valorise un aménagement du territoire en accord avec le développement durable).

II- Description

Au XIX siècle, le moulinage de Dérot a une grande salle pour les machines, des dortoirs pour trente personnes, une école et un café-restaurant : c’est un véritable petit village.

Les propriétaires actuels ont privilégié l’aménagement intérieur, puis ont transformé en terrasses et jardins l’espace libéré par la démolition des hangars modernes. Ils ont pris garde de ne pas dénaturer l’esprit « usine » qui fait la particularité du lieu.

Les immenses dalles qui supportaient les machines ont été conservées et, une fois percées, ont permis la plantation d’arbres.

La centrale hydro-électrique

Une petite centrale hydro-électrique permettait à l’usine de produire sa propre énergie. Elle pourrait aujourd’hui alimenter en électricité tous les habitants (environ 180) du village de Montclar.

Le canal

A partir de la prise d’eau sur la Gervanne, l’eau arrive à la centrale via un canal de 1500 mètres. Ce canal servait d’irrigation aux champs en contrebas avant de fournir l’eau à la turbine installée au 19ème siècle et modifiée en 1938.

On peut monter ou descendre le canal à pieds et y apercevoir des castors. Des canards sauvages fréquentent également cet endroit protégé.

Sources :

Mairie de Monclar-sur-Gervanne

http://www.le-derot-moulinage.fr/

http://www.musee-des-berthalais.fr/images/documents/Les_moulinages_Emile_Rey_extrait_Fonds_Rey_ADD_1991_Grangeon_ref_249.pdf
Lire la suite
Notice créée le 25/06/2018
non
verifié
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Balade
Autres lieux à proximité
Musée des Berthalais

MIRABEL-ET-BLACONS

Accéder à la notice
LES SERVES DE SUZE

SUZE

Accéder à la notice
La communication avant la connexion

MIRABEL-ET-BLACONS

Accéder à la notice