Autel et boiseries (Eglise St Jean-Baptiste)


SAINT-JEAN-EN-ROYANS


Architecture religieuse

Place de l'Église
26190 SAINT-JEAN-EN-ROYANS

L'église en général

Elle a été construite vers le XIe siècle. Les constructeurs sont les Bénédictins de Mont Majour. L'église sert à prier. Elle est grande, son clocher est en forme de flèche. Elle est composée d'une grande allée centrale qui s'appelle la nef jusqu'à l'autel, et un bas-côté, sur chaque côté. Un orgue se situe à l'étage.


L'autel


L'autel a été racheté le 20 octobre 1791 ainsi que les boiseries . Il est en marbre avec dessus des objets qui servent à la prière ( ciboire...). Pour y accéder il faut monter quelques marches. Il est décoré sur le devant avec des fleurs. Cet ancien autel date de 1710 et provient de la Chartreuse de Bouvante.


Les boiseries du choeur
 

Les boiseries de l'église de St-Jean-en-Royans sont fabriquées en bois de noyer et ont été fabriquées vers 1710 par des artisans italiens de passage ou bien par des menuisiers français sous la direction des Chartreux dans l'ancienne Chartreuse du Val-Sainte-Marie de Bouvante.

Elles ont été installées dans l'église en 1793 après avoir été achetées par la municipalité en 1791 lors de la révolution.

Elles sont séparées en une partie supérieure représentant les instruments de la consécration* et une partie inférieure représentant les instruments de la passion**.

Elles illustrent les différents thèmes de la religion catholique (comme la crucifixion du christ).

Elles ont fait l'objet de soins attentifs au cours des différentes municipalités.

Sur les extrémités, il y a un panneau avec plusieurs anges (tête), on les appelle des « putti», avec une colombe.

La colombe symbolise dans la religion chrétienne le saint esprit.

Un deuxième panneau présente un ange: il est sur des nuages, vêtu d'une robe et il montre le ciel pour indiquer que Dieu est au-dessus des Hommes.


Les peintures

Les peintures de l'église de St-Jean-en-Royans sont des huiles sur toile qui datent de 1710 environ. Ces peintures représentent quatre passages de l'évangile : l'annonciation, l'ascension, l'assomption, la résurrection. On retrouve aussi les portraits des quatre évangélistes : saint Luc avec le taureau, saint Marc avec le lion, saint Mathieu avec la hache, saint Jean avec l'aigle.

Les auteurs d'après une hypothèse sont des artistes italiens de passage.

Les peintures viennent de «la maison haute» de Bouvante. Elles se trouvent à l'église de St-Jean-en-Royans car en 1790-1791, lors de la Révolution, les possessions des Chartreux ont été vendues.

Sources:

-CAUE, Conservation du patrimoine Département de la Drôme, état des lieux du patrimoine,1999

-Brochure réalisée par l'association Royans d'hier et d'aujourd'hui, tricentenaire de la création des boiseries de l'église St Jean-en-Royans.

 

Notice réalisée par Célian, Janelle, Shona, Tessa, Rémy, Alexis, Ilona et Emilie,  élèves de 5eA et 5eB du collège Benjamin Malossane

Lire la suite
Notice créée le 04/06/2018
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Balade
Autres lieux à proximité
Royans d'hier et d'aujourd'hui

SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Accéder à la notice
Magnanerie au Sert

Saint-Jean-en-Royans

Accéder à la notice
Grange (rue Berthelot)

Saint-Jean-en-Royans

Accéder à la notice