Ouvrières et patronat (usine textile Ancessy)


SAINT-JEAN-EN-ROYANS


Architecture industrielle

Impasse des Tisserands
26190 SAINT-JEAN-EN-ROYANS
  • Les ouvrières
Conditions des ouvrières :
Les ouvrières travaillaient toutes dans des conditions très difficiles car la soie se travaille dans l'humidité, dans des caves, des sous-sol pour que soit sombre. La soie est très fragile et se casse à la lumière et à l'air sec. Les machines font énormément de bruit (85 decibels)
(c'est très désagréable (source : musée de la soie, Taulignan))
               
Il y a très peu de lumière même après la construction des usines, ainsi, lors des revendications de 1906, elles réclament plus d'éclairage (3 lampes par métier) car ça leur abîmait les yeux. Au moment de la filature, quand elles extrayaient les vers à soie de leur cocon, il y avait une odeur forte et désagréable qui s'en dégageait, cela imprègnait même les vêtements.

Métier des ouvrières et leurs salaires :
- Les tisseuses s'occupaient des métiers à tisser ( elles ne pouvaient pas laisser un fil se casser et elles étaient payées au mètres de fil : 0,13 F).
- Les ourdisseuses devaient faire du fil de chaine pour le tissage avec l'ourdissoir. Elles étaient payées la journée : 3,85 F.
- Les dévideuses géraient une banque à dévider pour mettre le fil en bobines, pour ensuite faire le moulinage.
- Les journalières du métier pouvaient travailler sur toute les machines de l'usine mais ce qu'il faut retenir, c'est qu'elles travaillaient à la journée ( journée de 10 heures pour être payer 2,36 F) ( emploi assez précaire).  

Par comparaison, à l'époque la viande coûtait 1F le kg, ce qui donne une idée du niveau de vie

Vies des ouvrières :
Quelques familles étaient logées sur place et repartaient chez leur famille le week-end (pas tout le temps). Les femmes n'étaient pas indépendantes, les parents décidaient si elles restaient travailler ou pas.

Sources : Lettre du maire de St Jean en royans au préfet de la Drôme pour évoquer la situation de la grève de 1906 dans les Usines Rivière, Archives de département de la Drôme

Notice réalisée par Inès, Jona et Kelly, élèves de 4eB    

  • Les patrons  
Portrait d'un patron : Jean Eugène Beyssac Jean Eugène Beyssac, est né en 1821 et mort en 1900 a été scolarisé mais sans instruction supérieure. Il né dans une famille religieuse, bourgeoise et d'origine du Velay, il est arrivé à Lyon à 15ans. Il a été historien puis s'est marié en 1914. Puis, il crée un journal : " Le progrès " à Lyon le 12 décembre 1859 avec deux collègues. Il est sportif et marche beaucoup, il a gravi le Mont Blanc avec ses s½urs. Il a un fils, Jean-Pierre-Alexis Beyssac (1859-1929).

Il est issu de la bourgeoisie car il le temps de prendre des congés et de gravir le mont blanc, il a aussi l'argent pour payer des études à son fils et de maintenir sa richesse en devenant patron de l'usine en 1911. Il est fortuné et s'habille bien : costume sur mesure, lunettes, n½ud papillon. Il a les moyens de se faire prendre en photo et de payer des études à son fils.  

Relations :
Avec les ouvriers, au XVIIe-XVIIIe siècle, il y a une barrière entre les ouvriers et le patron puis au fil du temps (XIX°) cela s'améliore ; M. Ancessy était proche avec de ses ouvriers, parallèlement, nous pouvons faire l'hypothèse qu'il y avait une bonne relation entre le patron et les ouvriers (système paternaliste) et affirmer qu'il y avait une bonne ambiance dans l'usine car Alice Robert, ancienne ouvrière a affirmé : " Monsieur Ancessy s'est marié avec une ouvrière, j'ai bien aimé l'ambiance ! "  

Vie :
A St Jean, les patrons vivent dans de belles maisons en ville, contrairement au directeur de l'usine qui est le bras droit du patron et qui est celui qui veille au bon fonctionnement de l'usine, qui, lui, vit dans les bâtiments juste à côté de l'usine.  

Les grèves : À St Jean en Royans, les patrons ne cèdent pas à la grève de 1906, concernant les tisseuses de St Jean. Ils n'augmentent pas les salaires des ouvriers. Les habitants sont solidaires entre eux et s'aident, car les ouvriers ne sont pas payés pendant les grèves.

Sources : " L'industrie textile d'hier et d'aujourd'hui dans le royans ", Septembre 2017, écrit par l'ARHA.
Discours de l'ARHA lors d'une rencontre à l'usine Ancessy à St Jean en Royans.   ARHA : Association Royans d'Hier et d'Aujourd'hui.        

Notice réalisée par Thibault, Elie et Timéo, élèves de 4eB au collège Benjamain Malossane 

  • Une cité ouvrière ?
Sur ce site nous ne pouvons pas parler de cité ouvrière comme dans certains systèmes paternalistes. Seul le directeur ainsi que quelques familles d'ouvriers étaient logés sur le site, leurs maisons étaient constituées de jardins à l'arrière du bâtiment. Nous n'avons par contre pas trouvé de documents pour dater ces logements et ces jardins. En dessous de ces logements les ouvriers pratiquaient le moulinage.
 En 1912 un document conservé aux archives municipales demande la création d'un jardin d'enfants, ancêtre de l'école maternelle, car il y avait des accidents quand les ouvrières gardaient leurs enfants à l'usine.

Par contre sur un 2ᵉ site de Saint-Jean qui est l'usine Chollat , il y avait une cité ouvrière en face de l'usine. Au XXᵉ siècle par exemple tous les matins une lumière s'allumait pour prévenir les ouvriers qu'il fallait aller travailler. Sur place on trouvait aussi une chapelle et même une épicerie.

Sources : Panneaux explicatifs Montées des usines et Rue des jardins d'après le livre d'Élodie Veyrier " La mémoire des artisants et ouvriers du bois dans le Royans " ; Témoignage de Jean-Daniel LaForêt (héritier des anciens logements). 

Notice créée par Jules et Arthur, élèves de 4°C au collège Benjamin Malossane
Lire la suite
Notice créée le 25/06/2021
Consultée 130 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Grèves et lois sociales (usine textile Ancessy)

SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Accéder à la notice
Le tissage (usine textile Ancessy)

SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Accéder à la notice
Sériciculture, apogée et déclin (usine textile Ancessy)

SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Filage (usine textile Ancessy)

SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Accéder à la notice
Le moulinage (usine textile Ancessy)

SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Accéder à la notice
Usine textile Ancessy : Présentation

SAINT-JEAN-EN-ROYANS

Accéder à la notice