Rue et quartier du Bourg


GRANE


Architecture civile ou publique | Architecture domestique | Urbanisme et espaces aménagés

Rue du Bourg
26400 GRANE

Rue et quartier du Bourg
Venant du pont sur la rivière Grenette, on entre par la deuxième porte féodale dans cette rue du Bourg, où débouche perpendiculairement l’ancienne Grand-rue, ou rue de la Fontaine. Dans l’angle de ces deux rues se trouve une maison ayant conservé un curieux décor côté rue de la Fontaine, deux encadrements de fenêtres gothiques accolés au mur aveugle. Deux dessins à un siècle de distance font apparaître quelques différences : les deux arcs trilobés ne s’appuyaient que sur des corbeaux alors qu’on voit maintenant des pilastres : au rez-de-chaussée, une petite niche de même style a disparu, on devine maintenant qu’une porte, aujourd’hui murée, avait été percée à son emplacement. Sur la face donnant sur la rue du Bourg, les ouvertures ont été bien modifiées, la porte charretière surmontée d’un auvent a disparu.

À l’angle, une borne chasse-roue est maintenant présente

Cette rue du Bourg a longtemps fait l’objet de plaintes des habitants sur son tracé sinueux et étroit et sur les inégalités du niveau de la chaussée. Selon un plan d’alignement du XIXe siècle, des élargissements et un arasement du sol ont été réalisés, ce qui nous permet de voir des portes d’entrée plus basses que le niveau de la rue. Mais les projets ne sont jamais allés à leur terme !

En avançant vers le débouché de la rue sur la route de Loriol-Allex, on prend à gauche une ruelle qui conduit à une placette, appelée « place de l’Hôpital » avant la Révolution. Ne nous y trompons pas : un hôpital était alors un simple refuge pour les mendiants de passage, garni d’un peu de paille. La maison des notaires Brochier, de père en fils les plus riches de Grâne, bordait cette place.

Tout ce quartier bas a fréquemment été inondé par les crues de la Grenette. En 1988, l’eau avait laissé une empreinte sur le mur à environ 1,50 m de hauteur. On remarque d’ailleurs que toutes les maisons anciennes n’ont que des caves en partie basse.

Le conseil municipal, en 1824, avait fait l’acquisition du gros ensemble au nord de la placette : la première mairie de Grâne y fut installée, ainsi que le presbytère pour le curé et son vicaire, jusqu’en 1885. Les autres ambitions, loger le garde champêtre, le maître d’école et des religieuses, n’aboutirent pas !

Robert Serre

Lire la suite

Médias

Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Parcours
Autres lieux à proximité
Quartier des quais de Grenette

GRANE

Accéder à la notice
Rue du Fossé Place de la Plaine du Pont

GRANE

Accéder à la notice
Filatures et moulinages

GRANE

Accéder à la notice