Rue des Fauries - La porte cloutée


LIVRON-SUR-DRÔME


Architecture domestique, Éléments d'architecture, Urbanisme et espaces aménagés

Rue des Fauries
26250 LIVRON-SUR-DRÔME
Rue des Fauries : étymologiquement c'était "la rue pour sortir".
Elle était à l'ouest de la "vieille ville" qui s'étageait au-dessus, jusqu'au sommet de la colline où se trouvait le château féodal, la citadelle.
Par  cette rue, la visite s'éloigne un instant du centre du village, pour venir effleurer le site d'origine de Livron.
Plusieurs éléments remarquables d'architecture retiennent l'attention :
- la porte cloutée (XVIIe siècle)
- sur la même façade en étage un four à pain repose,  en saillie, sur un cul de lampe pyramidal
des pierres de remploi,  comme cet arc double en accolade surmonté d'un blason

La porte cloutée : au XVIIe siècle, c'était la porte de la demeure de noble Claude Ode de Bonniot puis de Charles Cartier de Réal, châtelain de Livron de 1763 à 1781.
C'est une porte cochère cintrée de type Renaissance, datant du début du XVIe siècle. Au-dessus, elle s'orne d'un fronton brisé, qui a pu être rajouté ultérieurement. Il est posé sur des piédroits (montants verticaux) habilement prolongés.
Les deux vantaux cintrés n'ont plus besoin de s'ouvrir, une porte piétonne est aménagée au centre.

Décoratif ou utile ?
Peu de portes cochères anciennes sont parvenues jusqu'à nos jours : le bois, leur matériau principal, ne résiste pas aussi bien que la pierre au temps qui passe.
De plus ces portes qui devaient être utiles avant tout, étaient souvent construites dans des bois communs (comme le peuplier), pas chers et faciles à travailler, mais tendres : regardez ces veines creusées. Et leur poids ! Comment ouvrir quotidiennement une porte de 3 mètres de haut en chêne massif ?
La technique utilisée, connue depuis l'époque médiévale, consiste à croiser deux volées de planches : verticales à l'intérieur, horizontales à l'extérieur, et assembler le tout à l'aide de grand clous fabriqués et allongés à la forge (on dit qu'au temps des châteaux, cet assemblage était redoutable pour les haches des assaillants). Les traverses qui délimitent des panneaux rectangulaires, apportent rigidité et esthétique à la porte.

N°4 et 5 sur le plan (cf notice Haut-Livron)
Lire la suite
Notice créée le 22/04/2022
Consultée 164 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Place de l'ancienne église et architecture Renaissance

LIVRON-SUR-DRÔME

Accéder à la notice
Le Château

LIVRON-SUR-DROME

Accéder à la notice
Place de la Révolution, Maison Clayssac et Beffroi

LIVRON-SUR-DRÔME

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Maison consulaire

LIVRON-SUR-DRÔME

Accéder à la notice
Collégiale Saint Prix

LIVRON-SUR-DRÔME

Accéder à la notice
Rue des Grottes

LIVRON-SUR-DRÔME

Accéder à la notice