Anciens Moulinages


PONT-DE-BARRET


Architecture artisanale, commerciale ou tertiaire, Architecture industrielle

135 Commandant Georges Chaix
26160 PONT-DE-BARRET

L’industrie de la soie connaît son apogée au 19ème siècle dans le sud est de la France où le climat est adapté au développement de la sériculture. Les départements de l’Ardèche, de la Loire et de la Drôme comptent à cette époque un grand nombre de magnaneries, filatures et moulinages. 

Pont-de-Barret présentait toutes les caractéristiques pour que des moulinages y soient installés : la présence d’un cours d’eau, le Roubion ; la situation géographique rurale à proximité à la fois du midi séricole et de la région lyonnaise. Ces facteurs principaux ont permis l’implantation de deux usines de part et d’autre de la rivière. Si leurs origines sont plus anciennes, elles ont servi de moulinages, sous l’appellation de ‘Moulinages de la Drôme’ entre 1920 et 1977-1979. Ces deux usines abritaient, au début de l’activité, des moulins, dont 3000 fuseaux installés rive droite et 5000 rive gauche ainsi que le matériel annexe tels que dévidoirs ou doublage.

 

D’après l’Abbé Chapon dans ses Notes topographiques et historiques sur Pont-de-Barret publiées en 1984, les usines ont ‘occup[é]  presque toute la jeunesse du pays et recrut[é] même une bonne partie de celle des communes voisines comme Saoû Puy-Saint-Martin, Cléon d’Andran ou Soyans. 

 

Les employés, une soixantaine, étaient essentiellement des jeunes femmes. Les hommes moins nombreux, travaillaient principalement à l’entretien des machines et à la manutention. 

Les usines ont travaillé tout d’abord la soie naturelle et la rayonne puis les textiles synthétiques. L’Usine travaillait ‘à façon’ ayant pour donneur d’ordre unique Billion et Compagnie, dont le siège social est à Lyon et la plupart des usines en Ardèche.

 

Aujourd’hui les usines ont été reconverties. La petite usine (rive droite) a été reconvertie en habitations alors que la plus grande (rive gauche) est utilisée comme ateliers d’artistes. Un lieu d’exposition connu comme ‘Le Quai’ en référence à l’ancien Quai de déchargement permet régulièrement l’ouverture au public.

 

Extraits de Fil, Une petite histoire des anciens moulinages de Pont-de-Barret tricotée par les moulineurs, Charlotte Brunel, 2012.

 
Lire la suite
Notice créée le 03/10/2021
Consultée 21 fois

Médias

  • Le Quai
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Vieux pont

PONT-DE-BARRET

Accéder à la notice
Eglise Notre-Dame-la-Brune

PONT-DE-BARRET

Accéder à la notice
Restauratrice de sculptures et d'oeuvres d'art (Delphine Petit)

PONT-DE-BARRET

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Notre Dame de Senisse

ROCHEBAUDIN

Accéder à la notice
EGLISE PAROISSIALE SAINT ROCH

ROCHEBAUDIN

Accéder à la notice
Le vieux pont

ROCHEBAUDIN

Accéder à la notice