Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste


CHABEUIL


Architecture religieuse

Montée du Barda
26120 CHABEUIL
Autrefois et ce jusqu'au 18e siècle, Chabeuil était divisé en deux paroisses : Saint-Jean-Baptiste (nord) et Saint-Andéol (sud). Lorsque la nouvelle église fut construite au 19e siècle à l'emplacement de l'église Saint-Andéol (détruite en 1858), elle prit le vocable de Saint-Jean-Baptiste.
Le curé de Chabeuil (Tatin), entreprend une souscription pour la nouvelle église, compte tenu du délabrement de l'église Saint-Andéol. Cette même année, une commission mise en place par le conseil de Fabrique attribue une somme d'argent complétée par une autre somme de la municipalité pour l'érection de ce nouvel édifice. Après quelques années de discussion, l'emplacement de l'ancienne église fut choisi. Pour son élévation, quelques maisons avoisinantes furent achetées. Solide et bien bâti, le clocher de l'ancienne église fut conservé pour des raisons économiques.
Sur le cadastre napoléonien de 1812, les maisons avoisinantes sont encore bien visibles à l'emplacement du jardinet et de la vierge du voeu installée devant le parvis de l'église actuelle. L'ancienne église Saint-Andéol allait fournir d'importants matériaux sur place pour la construction du nouvel édifice. 
La construction débuta en 1858 et se termina en 1861. Elle fut consacrée le 19 mars 1863.
La nouvelle église Saint-Jean-Baptiste présente un décor néo-byzantin du 19e siècle avec des peintures restaurées intégralement en 1992. La construction de l'église selon un plan grec en fait un édifice remarquable et rare. Cette implantation est certainement due au terrain exigu.
Le 7 septembre 1871, à la suite de vent violent dans la région, la flèche du clocher, ses quatre clochetons et sa girouette furent renversés.
Des peintures dans le choeur ont été réalisées par un peintre décorateur lyonnais, M. Razuret alors que les peintures de l'Annonciation à la Vierge dans les chapelles et le dôme sont l'oeuvre de M. Lavergne, artiste-peintre chabeuillois.
Pour les vitraux, de nouvelles souscriptions ont été nécessaires, les fonds et les ressources initiales étant épuisés. Des vitraux sont installés à partir de 1962 par M. Maréchal, peintre sur verre et négociant domicilié à Metz. Suite au dommage de la Seconde Guerre mondiale, les vitraux de l'église (rosaces, petite rosace, panneaux...) ont été restaurés par l'atelier Thomas, verrier à Valence.
Lire la suite
Notice créée le 06/07/2021
Consultée 37 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Tableau "l'Adoration des mages"

Chabeuil

Accéder à la notice
Inscription dans le clocher Saint-Andéol

Chabeuil

Accéder à la notice
Clocher de l'ancienne église Saint-Andéol

Chabeuil

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Linteau rue Fourouze

Chabeuil

Accéder à la notice
Ancien hôtel particulier des princes de Monaco

Chabeuil

Accéder à la notice
Porte monumentale

CHABEUIL

Accéder à la notice