Aller au contenu Aller à la recherche Aller au menu

Couvent des Ursulines : médiathèque (tableaux Rivière )


BUIS-LES-BARONNIES


Peinture, arts graphiques et des médias

Rue de Beauvoisin
26170 BUIS-LES-BARONNIES

COUVENT DES URSULINES

Venues de Gap le 11 octobre 1643 à la demande des consuls et de la population du Buis pour être chargées de l’éducation des filles, les Ursulines s’établissent provisoirement dans des locaux prêtés avant la construction de nouveaux bâtiments. Limité par les actuelles rue de Beauvoisin, des Quiastres, et les maisons bordant le côté sud du boulevard Clémenceau, se présente un important bâtiment en forme de L, de 40 mètres de côté, à trois étages, avec avant corps au nord, perron d’entrée surmonté d’un clocheton à l’est. Ce couvent, construit dans la seconde moitié du 17e siècle probablement en plusieurs phases comme en témoigne l’inscription « 1778M »., visible sur l’un des piliers ; était relié par une galerie, encore en partie visible aujourd’hui, à la tribune de l’église des s½urs (17e siècle). La première messe fut célébrée le jour de la Saint-Mathieu, l’an 1653 par le prêtre Hercule Giraud. Bien que leur chapelle soit mentionnée en 1653, une déclaration de Louis Alphonse de Suarez, du 10 mars 1685, précise que le « monastère n’est pas encore bâti régulièrement, qu’il est fort pauvre, qu’il fait beaucoup de dépenses pour construire une église qui n’est pas encore achevée ». De 1750 à 1755, les Ursulines travaillèrent à réaliser l’agrandissement de leur vieux couvent, dans un jardin le jouxtant. A la Révolution, les Ursulines disparaissent du Buis.  Au 18e et début du 19e siècle, le couvent accueille un hospice, et une école maternelle (salle d’asile). De nos jours, une médiathèque municipale, un service d’archives et une galerie d’exposition occupent le bâtiment.

TABLEAUX D’HENRI RIVIERE

Henri RIVIERE, élève d'Emile Bin fut surtout connu pour sa collaboration au théâtre d'ombres de Rodolphe Salis dans son cabaret du Chat noir, jusqu'à sa fermeture en 1897, où les pièces produites par Rivière, furent de grands succès.  A ses débuts dans les années 1880, Il réalise des eaux fortes qui le font entrer dans le cercle des peintres- graveurs. Vers 1890, il découvre la Bretagne et l'Estampe Japonaise. Il se lance alors dans la gravure sur bois.  A partir de 1916, il se voue essentiellement à l'aquarelle, lors de ses nombreux voyages en Bretagne, en Italie et en Provence. A l'automne 1939, Rivière s'établi avec son épouse Eugénie à la Fontaine d'Annibal à Buis-les-Baronnies, et y reste jusqu'à la fin 1944, quand il perd la capacité de peindre car il " n'y voit plus goutte " !

Depuis 1923, il avait réalisé nombre de paysages Provençaux, lors de séjours en famille ou avec ses amis Berthe et André Noufflard, grands collectionneurs de l'½uvre de Rivière.

La Mairie de Buis-les-Baronnies a acquis auprès de la galerie Pierce, en 2018, trois aquarelles sur papier.  Elles représentent le quartier du Menon et ont été réalisées en 1944. Elles sont actuellement exposées dans l’ancien couvent des Ursulines et les locaux de la médiathèque municipale. Tableaux non protégés.

Visible à la médiathèque municipale, rue de Beauvoisin :
Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi /16:00 - 18:00
Mercredi / 10:00 - 13:00 et 14:00 – 17:00
Samedi / 10:00 - 12:00

Source couvent des Ursulines : archives municipales de Buis-les-Baronnies (ACBuis)

Source tableaux d’Henri RivièreBNF + Galerie Peirce

Tableaux © Mairie de Buis les Baronnies 

Lire la suite
Notice créée le 02/07/2020
Consultée 486 fois

Médias

  • médiathèque municipale de Buis les Baronnies
  • Bibliothèque Nationale de France
  • Mairie de Buis les Baronnies
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Eglise N.-D. de Nazareth: Saint-Jacques Le Majeur

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Eglise N.-D. de-Nazareth : ch½ur (stalles - autel)

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Eglise N.-D. de Nazareth: Sainte Rose de Lima (tableau)

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Eglise N.-D. de Nazareth: Saint-Jacques Le Majeur

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Eglise N.-D. de-Nazareth : ch½ur (stalles - autel)

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Eglise N.-D. de Nazareth: Sainte Rose de Lima (tableau)

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
webdesign > creation web > developpement > SEO Site by Kyxar