La Maison Cardinale


ANCÔNE


Architecture artisanale, commerciale ou tertiaire

Rue de la Cardinale
26200 ANCÔNE

25 août 1642- Rue Cardinale à Anconne : un visiteur de marque est de passage.

Le Cardinal de Richelieu himself ! Oh certes, bien moins flamboyant que l'apparat qui l'entoure ! Malade, il vit là ses derniers jours puisqu'il décèdera trois mois plus tard. Il remonte le Rhône avec toute sa cour, alité dans un bateau tiré par des chevaux. A l'étape, on le transporte dans son lit jusqu'à la chambre de l'auberge qui l'accueille. Affaibli mais toujours décidé ! Il est accompagné bien malgré eux par deux prisonniers célèbres, de Thou et Cinq-Mars, des conspirateurs à ses dires, qu'il fera exécuter à Lyon. Ancône est l'étape obligatoire sur le chemin de halage, après Viviers où le chanoine de Banne, un chroniqueur de l'époque, a relaté le passage. A Ancône, cet événement considérable léguera un nom à la postérité, la rue et la maison Cardinale.
Après Ancône, ce sera Baix où le même phénomène lexical se produira. Dix kilomètres en moyenne par étape… un long et doux cheminement sur le Rhône, à la remonte, pour une fin si violente !

Lire la suite

Documents

Notice créée le 04/12/2019
Consultée 280 fois

verifié
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
L'ancien port au temps du halage - Les Anneaux

ANCÔNE

Accéder à la notice
Les Batardeaux

ANCÔNE

Accéder à la notice
Les repères de crues

ANCÔNE

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Les maisons en galets

ANCÔNE

Accéder à la notice
Le canal et la péniche

ANCÔNE

Accéder à la notice
La Lône, qu'est-ce donc ?

ANCÔNE

Accéder à la notice