Village


MÉVOUILLON


Urbanisme et espaces aménagés


MÉVOUILLON

HISTOIRE DU SITE

Le promontoire rocheux du Fort en fait une place forte naturelle qui, de la préhistoire au 17e siècle, est constamment occupée. Signe de cette ancienneté, le nom ancien de Mévouillon, « Médullio », proviendrait de la tribu gauloise des Médulles qui s'y serait installée. Après la conquête romaine, le camp des Médulles serait devenu siège de garnison, mais seules quelques monnaies et traces funéraires en témoignent. A partir du 11e siècle au moins, plusieurs familles se succèdent à Mévouillon, dont la dynastie des Raymond (depuis la naissance de Raymond I en 1087 jusqu'au décès de Raymond VII en 1330) qui domine et organise la région pendant près de trois siècles. Au 16e siècle, le contrôle du fort de Mévouillon entraîne des heurts réguliers entre protestants et catholiques à partir des années 1570 et ceci pendant un demi-siècle. Mais, la paix revenue, le fort représente toujours un danger aux yeux de l'état absolutiste : Richelieu ordonne donc en 1640 une première démolition. En 1684, l'ensemble du fort est rasé. Aux 18e et 19e siècles, la population se stabilise autour de 500 habitants. L'exode commence après la grande guerre et depuis le nombre d'habitants se maintient au-dessus de 200.

PATRIMOINE BÂTI

Les maisons de village et les fermes isolées sont les deux types d'habitations présentes sur la commune, et les plus anciennes bâtisses, datées du 16e siècle, ont parfois été construites avec les pierres du fort. On retrouve, dans certains hameaux, une partie du patrimoine religieux local avec l'église de Pelleret qui est la plus ancienne de la commune ou celle de Gresse située au centre du village. Dans la campagne, plusieurs églises entourent le fort : à l'est, le clocher de l'ancienne église domine le cimetière de La Farette. A quelques centaines de mètres au sud, la chapelle Sainte-Bernadette (entre le Col et la Farette) possède la cloche qui vient de la vieille église du fort, à l'ouest, la chapelle Saint-Arey, un havre de calme et de sérénité avec son petit jardin attenant. Tous les anciens lavoirs témoins du travail difficile des lavandières sont conservés et entretenus par la commune.

Lire la suite
Notice créée le 04/07/2019
Consultée 70 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Château

AULAN

Accéder à la notice
Église Saint-Jacques

AULAN

Accéder à la notice
Barret-de-Lioure

BARRET-DE-LIOURE

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Église Saint-Baudile

SÉDERON

Accéder à la notice
Picodon

SEDERON

Accéder à la notice
L'Essaillon

SÉDERON

Accéder à la notice