Théâtre municipal


VALENCE


Architecture de culture, recherche, sport ou loisir

Place de la Liberté
26000 VALENCE

Après que le théâtre, créé sous la Révolution et privé, a occupé plusieurs lieux au début du 19e siècle (Chapelle Notre-Dame et hôtel de Mars), le maire J.-P. Bleizac demande à l'architecte Ange Modona un projet associant théâtre, hôtel de ville et halle aux grains sur la place royale à l'emplacement du couvent Sainte-Marie attribué à la Ville en 1806 ; projet refusé par le Conseil national des bâtiments civils.

Après diverses autres tentatives, une société d'actionnaires est créée en 1824 pour relancer sur le même site le projet de théâtre seul qui, en 1825, est confié à l'architecte-voyer Etienne Javelas et aux entrepreneurs Joseph Pelorson et Jean-Baptiste Brun. Ce dernier continuera seul le chantier qui sera terminé par Frederic Bouchet. Chantier aux nombreuses difficultés techniques et financières qui durera 12 ans et verra l'ouverture officielle du théâtre en juin 1837. Ce théâtre à l'Italienne avec coupole, parterre et 3 galeries, est assez proche structurellement du théâtre actuel. En 1867, la Ville le rachète et, entre 1886 et 1887, il est complètement réaménagé, avec un décor en rouge et or.

En 1995, le théâtre ferme et ré-ouvre en 2000 après une rénovation qui modernise les aménagements de scène et transforme les couleurs intérieures : il passe du rouge et or au rose et or.

Le bâtiment, en molasse de Châteauneuf-sur-Isère et de style néoclassique, est composé de trois corps accolés de 47 m de long, dont le corps central, plus large, est occupé par la salle. A l'est, sa façade surmontée d'un fronton triangulaire est structurée en deux parties : un soubassement à bossage qui marque le rez-de-chaussée et un étage décoré d'un ordre colossal de colonnes doriques entourant un balcon.

La salle actuelle, à l'Italienne, est surplombée d'une coupole peinte. Son décor central de nuées roses sur ciel bleu s'inscrit au-dessus d'une balustrade et de 4 architectures en trompe-l'oeil surmontées de coupes de fleurs et portant les inscriptions Drame, Comédie, Vaudeville, Opéra. Les galeries, aux façades formées d'une série de panneaux, sont ornées de décors peints ou en relief. Pour les premières des camés blancs dans des guirlandes de feuilles et cadres dorés ; pour les secondes les noms d'auteurs et de musiciens dans des draperies et cadres dorés ; pour les troisièmes des faisceaux d''instruments de musique dorés.

Lire la suite
Notice créée le 14/05/2019
Consultée 14 fois
non
verifié
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux à proximité
Théâtre de la Ville

VALENCE

Accéder à la notice
Gaston Dintrat

VALENCE

Accéder à la notice
Portes ouvertes du Cpa (JEP)

VALENCE

Accéder à la notice