Eglise Saint-Etienne


MERCUROL-VEAUNES


Architecture religieuse

Rue des Charmes
26600 MERCUROL-VEAUNES
Veaunes dispose d’un ensemble paroissial ancien dont les premières traces apparaissent dès la fin du Xème siècle dans une charte retranscrite dans le célèbre cartulaire de l’abbaye Saint Barnard de Romans. Cette charte évoque alors le nom de l’église Saint Benoit « Ecclessia Sancti Benedicti dicata in villa vedona» et de ses dépendances. L’église paroissiale de Veaunes apparaît sous le vocable de Saint-Etienne, que nous lui connaissons encore à ce jour, à partir du XIVème siècle. L’église de Veaunes dépendra jusqu’à la révolution du chapitre de Saint Barnard de Romans. L’église paroissiale de Veaunes a vu sa structure évoluer au fil du temps et de divers dégâts et agrandissements. Petite histoire de la Cloche de Veaunes : Extrait des « annales de la ville de Romans pendant les guerres de religion de 1549 à 1599 » par Ulysse Chevalier-1878. 1579, suite aux différents épisodes des guerres de religion, la colère gronde dans les campagnes ravagées du Dauphiné, où l’insécurité règne et où les taxes accablent les habitants. C’est au son des cloches et tambours de Veaunes qu’une émeute se déclare, engendrant pillages et meurtre de trois magistrats de la baronnie de Clerieux. Après jugement, la commission du parlement siégeant à Romans prononce de lourdes condamnations pour les émeutiers de Veaunes, Chanos, Curson et alentours. Certains seront « pendus sur la grande place de Romans et leurs têtes portées à Veaunes pour y être mises sur des poteaux au-devant de l’église », d’autres encore furent pendus à Veaunes, roués de coups à Romans, leur famille emprisonnée à Jacquemart ou ont vu leurs biens confisqués. « Les Tambours de Veaunes, Curson et Chanos furent également tous brisés et rompus ». Les cloches de l’église de Veaunes sont aussi condamnées à être descendues du clocher et portées en la maison consulaire de Romans pour y rester jusqu’à nouvel ordre. La dite cloche fut restituée par la suite et refondue en 1684. Elle est toujours en service et porte l’inscription suivante : « l’an du salut 1684 en l’honneur du seigneur, saint Etienne protomartyr étant titulaire de la paroisse de Veaunes TDEDCA( ?) étant curé » La cloche à cette époque marquait le rythme de la vie, elle était manipulée à la main jusqu’au dernier Carillonneur, Pierre Vical.
Lire la suite
Notice créée le 30/01/2019
Consultée 165 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Chateau de Veaunes

MERCUROL-VEAUNES

Accéder à la notice
Lavoir de Veaunes

MERCUROL-VEAUNES

Accéder à la notice
Maison Forte de Hauteville

Mercurol-Veaunes

Accéder à la notice
Autres lieux à proximité
Le télégraphe de Veaunes

VEAUNES

Accéder à la notice
Veaunes (JEP 2019)

MERCUROL-VEAUNES

Accéder à la notice
Coteaux et plaines viticoles

MERCUROL-VEAUNES

Accéder à la notice