le four Bannaret


MERCUROL-VEAUNES


Place de la République
26600 MERCUROL-VEAUNES

Comme dans tout domaine seigneurial, il existait à Mercurol un four communal où chacun venait y faire cuire son pain.

En raison de l'insuffisance de bois disponible, les habitants par la voix de 50 notables et consuls de Mercurol (les ancêtres de nos conseillers  municipaux), ont dit au Seigneur des lieux, Pierre de Claveyson que la situation ne pouvait perdurer. A l'issue d'une transaction, le Seigneur s'exécuta et fit construire en la ferme de son château, situé au quartier de Blanchelaine, un four pour ses employés. Il a fonctionné de 1548 jusqu’à la fin des années 1800. C'est ce four que l'on peut aujourd'hui admirer au coeur du village.

L’âge de la construction et des matériaux attestent  son ancienneté , toutefois l’intérieur en relatif bon état fut sans doute restauré vers le XIX siècle de par l’utilisation d’éléments, déjà plus où moins standardisés : dalles de la sole , les remontées latérales sont faites de grosses molasses taillées en place, les briques réfractaires en forme de coin de la voûte sont bloquées à la chaux et en leur sommet par une clef cylindrique conique .

 Le diamètre intérieur est d’environ 2.5 m et la hauteur de 0.60 m sous  la clef.

En 2008, Mrs Dard & Ribo viticulteurs à Mercurol, propriétaires du caveau dans lequel se trouvait le four, ont demandé si la Municipalité portait un intérêt pour récupérer cette pièce historique. Une démarche remarquable qui encourage les défenseurs du patrimoine.

L’ association des « Amis de la Tour » et ses membres ont apporté leur passion , aide et compétence à cette opération qui a commencée en Novembre 2009 par son démontage et la mise en pièces détachées, nettoyées, répertoriées et stockées en attendant le remontage. Environ 20 tonnes de pierres et sable chargés à la pelle furent transportées par brouettes (compte tenu de la dimension du passage). Durée de l’opération 7 heures par 15 personnes !

Les deux façades avant du four n’ont pu être récupérées car éclatées au démontage et non possibilité de recoller des mollasses qui chauffent à près de 500°. Il a fallu rechercher 2 blocs de mollasse dans lesquels ont été retaillés ces éléments de façade de 80 X 80 X 70 cm.

trois années furent nécessaires aux bénévoles de l'association aidée par des spécialistes, pour reconstruire dans le même style mais avec une architecture adaptée, le four sur l’espace vert se trouvant au pied de la Mairie. Ce monument historique est une pièce importante et supplémentaire du patrimoine local.

Il est fonctionnel et devient le centre de manifestations populaires conviviales telles que la la fête du Four et du Pain qui se déroule en juin de chaque année, avec le concours d'artisans boulangers retraités.

A noter, que sa mise en œuvre nécessite patience et savoir faire. En effet, la mise en chauffe progressive nécessite trois jours d'attention pour atteindre les bonnes températures qui permettent la cuisson du pain, de la pogne… et du repas qui agrémente cette journée festive.






 

Lire la suite
Notice créée le 26/03/2018
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux à proximité
Coteaux et plaines viticoles

MERCUROL-VEAUNES

Accéder à la notice
La tour de Mercurol

MERCUROL

Accéder à la notice
TAIN TERRE & CULTURE

TAIN-L'HERMITAGE

Accéder à la notice