Le Château de Châteaudouble


CHÂTEAUDOUBLE


Éléments d'architecture | Patrimoine naturel, paysage


26120 CHÂTEAUDOUBLE
Il se situe à 500 mètres au nord du village, en direction de Peyrus.

Il a été construit à partir de 1591 par un maçon du pays, Claude RAMUS pour le compte de François DE MASSUES, gendre de DUPUY MONTBRUN.
Ce château fait en carré d’environ 42 mètres X 42 mètres, a été édifié en pierres de tuf et moellons. La bâtisse est encadrée à gauche et à droite par deux tours rondes et deux tours carrées avec une grande cour intérieure. Sur la façade ouest, du perron du château, on découvre une vue magnifique sur la vallée du Rhône et les monts de l’Ardèche, juste en face de Crussol.
Ce château comprenant 20 pièces principales, a été achevé en 1660 par la famille de LA BEAUME, qui en était devenue propriétaire. En 1675, à l’est du château, contre la route départementale, un bâtiment de 50 mètres de long a été construit pour abriter une compagnie de dragons. Pour accéder aux bâtiments, au centre, il faut traverser un pont de pierre qui mène à une haute tour carrée dont la façade est décorée de grenades éclatées qui rappellent le séjour des dragons à Châteaudouble. Passée la construction dite des écuries, il y a avant d’atteindre la grande porte du château, une vaste avant-cour de plus de 90 mètres de large et 60 mètres de profondeur, où l’on peut imaginer les man½uvres d’une compagnie montée.
Ce château bien implanté dans un environnement d’arbres, de champs, aux pieds des premières collines du Vercors a aussi appartenu au vicomte de BOUTAUD jusqu’en 1854 et ensuite à la famille MERLE DU BOURG.

Aujourd’hui, le propriétaire est Monsieur Philippe FAVIER, artiste peintre.
VISITES :(Uniquement sur rendez-vous)06.95.33.53.02
chateaufavier@free.fr

Lire la suite
Notice créée le 22/03/2018
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux à proximité
L'église de Châteaudouble (JEP)

CHÂTEAUDOUBLE

Accéder à la notice
Le temple de Châteaudouble (JEP)

CHÂTEAUDOUBLE

Accéder à la notice
Chapelle Saint-Pierre

PEYRUS

Accéder à la notice