La Résistance civile à Saint-Donat (maison Métifiot)


SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE


Architecture domestique | Patrimoine mémoriel

Place Anatole France
26260 SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Suite à la défaite de 1940, la 3e République est remplacée par l'État français du maréchal Pétain. Malgré les difficultés quotidiennes et les dangers, des Donatiens hébergent des réfugiés, des juifs, des personnes recherchées par la police, des réfractaires au STO…
   Marie Métifiot et ses deux filles adultes habitent la maison au bord du Merdarel sur la place. Elles sont en lien avec le premier réseau de Résistance civile de la Drôme nord, autour d'Albert Triboulet, professeur au collège de Romans. Elles cachent pendant six mois, de fin 1943 à juin 1944, Gaston Vincent dit Commandant Azur, un officier radio des services secrets américains. Il est dans sa chambre lors des représailles allemandes du 15 juin 1944, mais le courage des trois résistantes lui évite d'être arrêté. En 1945, Madeleine Métifiot est élue au Conseil Municipal et devient première adjointe.

Lire la suite
Notice créée le 20/03/2018

verifié
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Balade
Autres lieux à proximité
Plaque du 15 juin 1944

SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Accéder à la notice
Place Saint-Pierre (actuelle place Jean-Jaurès)

SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Accéder à la notice
Le canal des usines

SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Accéder à la notice