Prieuré


SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE


Architecture religieuse


26260 SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Ce site, probablement lieu d'implantation d'une motte castrale, fut donné à l'évêque de Grenoble vers le 8e siècle pour abriter les reliques de saint Donat des pillages des Sarrasins. Le prieuré est confié à des chanoines. Les parties les plus anciennes datent du 12e siècle. Au 13e siècle, d'immenses travaux d'aménagement sont réalisés afin de permettre l'extension de l'édifice et lui donner sa forme actuelle.

Autour d'une cour avec son puits, les galeries du cloître comprenaient 52 colonnes et une décoration sculptée ornementale et figurée, profane et religieuse d'une grande richesse. Il ne reste aujourd'hui que l'aile occidentale, avec deux musiciens jouant du rebec.

Au cours des siècles le prieuré est largement remanié. Le logement du prieur à l'ouest est agrandi à la Renaissance. Après 400 ans de prospérité, le prieuré est saccagé pendant les guerres de Religion. Les bâtiments sont par la suite peu entretenus par les prieurs commendataires (non élus parmi les chanoines mais nommés par l'évêque). A la Révolution, les chanoines quittent le prieuré en 1790 et les bâtiments sont rachetés par la commune. Ils servent de mairie, de salle de Justice de Paix et d'écoles publiques pendant un siècle. Depuis 1860, une sculpture contre le mur de l'église, ½uvre du Donatien J.-L Fournier, représente saint Donat luttant contre le dragon (le mal).

Aujourd'hui, l'ancien logement du prieur abrite le presbytère et une école privée. Rénovés à la fin du 20e siècle, les logements des chanoines sont devenus un lieu d'animation culturelle, dit "Palais delphinal".

Lire la suite
Notice créée le 10/03/2018
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Balade
Autres lieux à proximité
Église collégiale

SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Accéder à la notice
14/18 Des villages européens

SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Accéder à la notice
Chapelle Saint-Michel

SAINT-DONAT-SUR-L'HERBASSE

Accéder à la notice