Eglise Notre-Dame de l'Immaculée Conception


VALENCE


Architecture religieuse

43 rue Berthelot
26000 VALENCE

Historique :

L’église Notre-Dame de l’immaculée conception (propriété de la commune de Valence) a été édifiée en 1859 comme centre de la nouvelle paroisse de la ville par l’ingénieur Achille Tracol et l’architecte Pierre Bossan.

C’est au milieu du XIX ème siècle, alors que Valence ne comptait que deux paroisses : Saint-Apollinaire et Saint-Jean que l’évêque, Monseigneur Lyonnet (1857 -1864), se préoccupe de doter sa ville épiscopale d'une nouvelle paroisse, dans un souci de christianisation des nouveaux quartiers populaires. En effet, la construction du chemin de fer de Paris à Marseille attire une population ouvrière importante, quelques quartiers de Valence comme : Vachette, Faventines et Pont du Gat se retrouvent isolés (par cette même voie de chemin de fer) de la population de Saint-Apollinaire.

Le 21 août 1858, Charles Didelot, vicaire à Saint-Jean et aumônier de la Visitation, est chargé de travailler à la création de la nouvelle paroisse et en devient le titulaire.

La conception de l’église sera confiée le 2 février 1859 à l'ingénieur Achille Tracol, issu en 1840 de l'école centrale des arts et manufactures, ainsi qu’à l’architecte Pierre Bossan et, par la suite à Joannis Rey (formé par Pierre Bossan, celui-ci réalisera le clocher en 1895 que l’on peut voir aujourd’hui ainsi que les ornements de la façade principale). L’ensemble des vitraux de l’église sont l’½uvre de l’atelier Thomas, maîtres verriers à Valence depuis 1875. Les fresques du ch½ur sont de Louis Ageron. Les ornements intérieurs (autels et sculptures) sont attribués à l’école de sculpture valentinoise créée par Pierre Bossan, Charles Dufraine et le Chanoine Didelot…

L’église subira de nombreuses restaurations et améliorations au fil du temps, suite à une construction d’origine très modeste, financée par les fonds personnels du chanoine et aidé par ses paroissiens.

 

Description :

L’église, enserrée entre les rues Berthelot et Julien Veyrenc, s’intègre très bien dans la perspective urbaine, seul son clocher révèle sa position. Son emprise au sol est d’environ 26 mètres de large pour 41,50 mètres de long, soit environ 750 m2. La maison paroissiale est dans sa continuité nord avec un petit jardin. L’entrée principale se trouve rue Berthelot, avec une façade assez sobre. Elle présente un plan basilical à trois nefs, une abside et deux chapelles latérales. L’intérieur est coloré et décoré : peintures, autels richement sculptés, vitraux historiés, boiseries sculptées et mobilier. L’église peut accueillir aujourd’hui entre 350 et 400 personnes.

 

Myriam RETAIL, Église paroissiale Notre-Dame de Valence, mémoire de master 1 histoire de l’art, sous la direction de Dominique BERTIN et Nathalie MATHIAN, Université Lyon 2, 2014, 95 pages.

Lire la suite
Notice créée le 10/02/2018
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux à proximité
Vitraux de l'église Notre-Dame à Valence _ 1

VALENCE

Accéder à la notice
Vitraux de l'église Notre-Dame à Valence_ 2

VALENCE

Accéder à la notice
Vitraux de l'église Notre-Dame à Valence_ 3

VALENCE

Accéder à la notice