Conférences : Mai 68 et ses échos dans la Drôme


du 26/04/2018 au 20/06/2018


Conférence

Archives départementales de la Drôme
26 avenue du Président Herriot
26000 VALENCE

Éloignée de Paris, dépourvue d'université, la Drôme n'était pas aux premières loges des mouvements contestataires du printemps 1968. Pourtant, comme partout en France, le département a connu une intense activité politique et syndicale faite de rassemblements, de grèves dans les usines et les bureaux, d'agitation dans les lycées… Les Drômois ne se sont pas contentés de s'informer de l'évolution des événements parisiens. Ils ont aussi agi en acteurs locaux et se sont positionnés pour ou contre le mouvement.Cinquante ans après, l'histoire locale et régionale de ce printemps 1968 reste en bonne partie à écrire.

- Mercredi 25 avril : Autour de l'ouvrage 1968, de grands soirs en petits matins.

Ludivine Bantigny – Maîtresse de conférences à l'université de Rouen Normandie, chercheuse au Centre d'histoire de Sciences-Po.

 

À partir d'un travail dans les archives de toute la France, pour beaucoup inédites, Ludivine Bantigny restitue l'énergie des luttes, des débats, des émotions et des espoirs portés par les acteurs de 68 : toutes celles et tous ceux – ouvriers, étudiants, militants mais aussi danseurs, médecins, paysans, artisans, poètes d'un jour, et les femmes à parts égales avec les hommes – qui ont participé au mouvement. Elle s'intéresse aussi à « 'autre côté » : la police, le pouvoir et les oppositions à la contestation.
Son livre s'attache au vif des événements : à la diversité de leurs protagonistes plus qu'aux seuls porte-parole désignés, à leurs pratiques plus qu'à la rhétorique dont on les a ensuite enveloppés, à la grève qui met le temps en suspens. « Les événements » : si la formule est restée vague faute de pouvoir à coup sûr qualifier ce qui s'était passé, du moins a-t-elle le mérite de revenir précisément aux faits, aux projets, à l'inventivité, à tout ce qui a été imaginé, de grand et de petit, pour réellement « changer la vie »
.

 

 

 

- Mercredi 23 mai : Le « Mai 68 » des agriculteurs drômois

David Vinson – Docteur en histoire et civilisation de l'université Paul-Valéry de Montpellier

 

Mai 68 et le monde paysan, Mai 68 dans le monde paysan… au premier abord cette mise en relation est loin d'être évidente, tant il semble a priori incongru d'associer une telle effervescence contestataire, voire « révolutionnaire », et une profession communément qualifiée de conservatrice ou de « réactionnaire ». Et pourtant le monde agricole a été impliqué et s'en est trouvé bouleversé. Qu'en est-il dans la Drôme ? Les agriculteurs drômois se sont-ils tenus à l'écart des événements ou s'y sont-ils engagés ?

 

- Mercredi 20 juin : La règle communautaire de Boimondau et les accords de Grenelle.

Michel Chaudy Historien

À Valence, des ouvriers et leur patron décident de créer une société nouvelle où l'Humain est au centre de toutes réalisations. Pendant deux ans (1942-1943) ils vont tester la faisabilité d'une entreprise communautaire qu'ils codifient dans une règle. Précurseurs pour les salaires, la formation, les prises de décisions, l'expression syndicale, ils s'essoufflent... Comment abordent-ils l'année 1968 ? Quelles actions en mai ? Que leur apportent les accords de Grenelle ?

Lire la suite
Notice créée le 09/01/2018

Médias

  • Archives Départementales de la Drôme

verifié
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux à proximité
Salle Delacroix (préfecture)

VALENCE

Accéder à la notice
Salle Barjavel (préfecture)

VALENCE

Accéder à la notice
Hall Descorches (préfecture)

VALENCE

Accéder à la notice