Esplanade-digue (18e) : Promenade des Princes de Monaco


BUIS-LES-BARONNIES


Génie civil, Urbanisme et espaces aménagés

Allée des Platanes
26170 BUIS-LES-BARONNIES

Digue

Malgré le rempart, jusqu'à la fin du 18e siècle, le Buis souffre régulièrement des inondations de l'Ouvèze qui, à chaque crue importante, brisent la porte du Marché et envahissent le bas de la ville. Ce n'est qu'en 1777 que Buis fut définitivement mis hors d'atteinte des eaux par la construction de la grande digue.

 De nos jours, cette digue porte le nom de Promenade des Princes de Monaco en mémoire au traité de Péronne (1641), qui fit du prince de Monaco Honoré II Grimaldi, le baron du Buis.  

Le traité de Péronne (1641), conclu entre le roi de France Louis XIII et le prince de Monaco Honoré II Grimaldi, met fin à la domination espagnole sur la Principauté et la place dans la mouvance française. En compensation de la perte de ses fiefs en pays espagnol, Honoré II de Monaco reçoit du roi le titre de duc de Valentinois et la jouissance féodale de plusieurs terres.

Le 13 décembre 1643, le représentant du prince prend possession du Buis. Le souverain monégasque nomme le châtelain, les notaires, les officiers du bailliage, approuve le choix des consuls et perçoit les droits et revenus de fermage. Il doit foi et hommage au roi, qui conserve la justice royale, quelques revenus locaux et le service de guerre.

Les Grimaldi perdent leurs droits lors de la Révolution mais conservent le titre de baron du Buis. Pendant un siècle et demi (1643-1792), le destin de Buis-les-Baronnies s’est trouvé lié à la famille princière de Monaco.

 L'Esplanade
Le 27 mars 1806, le conseil municipal de la ville du Buis, considère « aussi utile qu'agréable pour la ville de faire une plantation à l'esplanade ». Ainsi, la ville décide d'y faire des plantations de platanes et de « meuriers ». Le préfet autorisa par arrêté cette réalisation le 26 mai de la même année. C'est le sieur Vachier qui lança la plantation. Les mûriers n'ont jamais été plantés. La tradition veut, mais rien ne l'indique dans les archives, qu'en 1811, Napoléon aurait offert les platanes de la place du Quinconce pour fêter la naissance du Roi de Rome.

Site inscrit le 21 octobre 1938
Source : archives communales de Buis-les-Baronnies 

Texte sur Monaco et document PDF © Archives du Palais de Monaco, 2013

POUR EN SAVOIR PLUS : Vous pouvez télécharger le document PDF ci-dessous 


Lire la suite

Documents

Notice créée le 26/09/2017
Consultée 1392 fois

Médias

  • Sites historiques Grimaldi de Monaco
  • Mairie de Buis les Baronnies
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Chaudron des Dominicains

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Echelle de siège dite du Pétardier

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Livre d'heure des Pénitents

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Casque dit du Pétardier

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Place du Marché (14e siècle)

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice
Canal du Moulin

BUIS-LES-BARONNIES

Accéder à la notice