Château


Suze-la-Rousse


Architecture de culture, recherche, sport ou loisir, Architecture domestique, Architecture militaire (fortifiée)

Le château
26790 Suze-la-Rousse
Édifié sur un rocher, à l’extrémité est d’une colline dominant la vallée du Lez, le château domine le village construit à ses pieds. La garenne, parc boisé en majorité de chênes verts lui est attenante. Cet ancien oppidum, lieu stratégique de défense, était déjà occupé à l’âge du Fer (2e-1er siècles avant J.-C.) et faisait partie d’une série d’oppida répartis le long du Lez sur les communes de Chamaret, Montségur-sur-Lauzon et Grignan. Au 12e siècle, seuls un imposant donjon et une tour étaient construits sur cette butte. Le château est cité pour la première fois en 1272. Il est alors la propriété de la famille des Baux, Princes d’Orange. En 1426, il passe par mariage à Louis de La Baume-Suze et restera dans la famille des La Baume-Suze jusqu’à la mort de la marquise de Bryas, en 1958. Il est alors cédé à l’association des orphelins apprentis d’Argenteuil qui le met en vente aux enchères en 1965, faute de moyens pour l’entretenir. Il est au Moyen Âge une puissante forteresse protégée par de hauts murs et cernée de douves sèches. Au 16e siècle, avec François de La Baume, il connaît d’importants travaux. La cour d’honneur est entièrement aménagée, des galeries à arcades sont créées au rez-de-chaussée, les façades sont percées de fenêtres. Construite de 1545 à 1556, cette cour d’honneur est l’illustration parfaite d’une architecture Renaissance. Symétrie, monumentalité et référence au répertoire antique sont les maîtres mots de sa composition. Le château fort se transforme alors en une demeure de plaisance de la Renaissance. C’est durant cette même période, en prévision de la visite de Charles IX et de sa mère Catherine de Médicis, qu’est construit un jeu de paume à l’entrée sud du château. D’autres éléments sont visibles dans la garenne comme la chapelle Saint-Michel, un pigeonnier et une glacière dont l’utilisation reste encore énigmatique. Le château et le parc classés au titre des Monuments historiques sont achetés en 1965 par le Département de la Drôme qui assure leur restauration, leur entretien et leur valorisation à travers des expositions temporaires et des spectacles. Le château a fait récemment l’objet de restauration des décors de gypseries du 17e et 18e siècle et d’aménagements muséographiques. Il propose un double parcours de visite qui se développe au fil des salles présentant objets et d’œuvres d’art, maquettes et multimédia. L’un retrace l’histoire du château des origines à nos jours, l’autre présente l’univers du vin et de la vigne, en résonance avec les activités et le patrimoine vitivinicoles de la Drôme et la présence de l’Université du vin sur le site.
Lire la suite
Notice créée le 19/01/2017
Consultée 827 fois
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux associés
Décor du salon octogonal (château)

Suze-la-Rousse

Accéder à la notice
Jeu de paume

Suze-la-Rousse

Accéder à la notice
Tableau "La Vierge à l'enfant avec saint Roch et saint Sébastien (église Saint-Bach)

SUZE-LA-ROUSSE

Accéder à la notice
Balade
Autres lieux à proximité
Château de Suze-la-Rousse (JEP 2021)

SUZE-LA-ROUSSE

Accéder à la notice
Statues "Saint Sébastien" (église Saint-Bach)

SUZE-LA-ROUSSE

Accéder à la notice
SPES

SUZE-LA-ROUSSE

Accéder à la notice