Actualités

Sauver la chapelle des thermes de Salières-les-Bains

A Die, au milieu du XIXe siècle ont ouvert les établissement thermo-résineux de Salières-les-bains. Jusqu'en 1972 soit pendant 120 ans, des curistes y venaient chaque été soigner leurs bronches et leurs rhumatismes grâce aux vapeurs de pin mugho. Le centre de Die et sa cathédrale étant à 4km, c'est dans cette chapelle de 51m² que les curistes se recueillaient. On y disait même parfois la messe car un prêtre se trouvait régulièrement parmi les curistes. Mais après la fermeture, la petite exploitation agricole familiale ne peut plus entretenir tous les grands bâtiments de l'auberge et leur chapelle, dont le toit est aujourd'hui effondré...

Pour sauver ce qu'il reste du bâti afin de partager cette histoire lors des journées du patrimoine, un dossier a été déposé pour participer au Grand Prix Pèlerin du Patrimoine 2022. Vous pouvez soutenir le projet en signant le livret de soutien en précisant dans le nom du projet soutenu "chapelle des thermes de Die". Pour soutenir le projet, c'est ici.