Rue du Fossé Place de la Plaine du Pont


GRANE


Architecture civile ou publique | Architecture militaire (fortifiée)

Rue du Fossé
26400 GRANE
Notice publiée le 06/07/2017

Place de la Plaine du Pont, porte, rue du Fossé

 

 

La porte d’entrée du village médiéval. De la porte médiévale, avec un arc en plein cintre et surmontée d’une haute tour, ne subsiste que le départ de la voûte courbe et les traces de gonds

Le lavoir : la fin du XIX e siècle voit l’établissement dans tous nos villages de plusieurs lavoir à laver le linge, remplaçant les antiques plans inclinés en pierre sur les rives des ruisseaux, derrière lesquels les lavandières posaient un petit ustensile en bois dans lequel elles s’agenouillaient. Le lavoir était divisé en deux parties pour le lavage et le rinçage ; l’eau y était conduite depuis la rivière par une canalisation. La partie réservée au lavage était entourée d’un plan incliné permettant de frotter le linge à la brosse ou de le frapper avec un battoir

La rue du Fossé longe la partie sud du château, remaniée au XIXe siècle, en particulier par la suppression d’un bastion qui s’avançait largement dans le coude de la rue, ce qui a permis l’aménagement d’un petit parking privé. Sur le côté opposé, un long mur récemment restauré borde le bois de la Garenne qui fait partie de la propriété du château.
Une passerelle maçonnée relie les deux éléments depuis plus de 300 ans.

En 1642, le prince de Monaco avait pris possession du cadeau royal, le comté de Valentinois. Son agent envoyé sur place a rapidement fait mettre à jour la perception des impôts en sa faveur et éliminer toute tentative de tricherie. Un autre inspecteur vient à Grâne en 1716 et présente un long rapport de 89 pages dans lequel, parmi bien d’autres remarques, il s’élève contre le ponceau édifié par le seigneur vassal Chabrières de la Roche au-dessus de cette rue du Fossé, pour aller de son château à son bois de la Garenne « le plaisir d’ajouter à cette maison des jardinages et des vergers délicieux lui avoit fait construire une forte muraille pour en soutenir le terrein et ensuite jetter un pont de pierre sur le chemin pour la communication… Le Sr de la Roche Chabrières n’a pu jetter ce pont sans la permission de Mgr le Prince, ce qu’il faudra vérifier ; et ensuite supposé que la remarque soit juste, le faire abattre quand ce ne seroit que pour faire sentir aux hoirs [héritiers] du Sr de Chabrières la subordination où ils doivent être à l’égard de Son Altesse ».

Dans la partie haute de la rue, on passe sous la mairie et sa placette la séparant du clocher. Dans le mur subsiste un reste d’arc de l’ancienne chapelle Saint-Claude édifiée dans le bas-côté de l’église disparue (Voir la photo de l’intérieurde l’arc) Au-dessous, au niveau de la rue, une petite porte constituait l’entrée d’une cave qui aurait servi de prison  dans le passé.

Les deux maisons en face, avec leur escalier extérieur, sont les premières constructions édifiées hors de l’enceinte du village à la fin du XVIIIe siècle. On ne peut garantir l’authenticité du linteau daté. Mais on admirera le bossage sculpté du contrefort du clocher.

 

Robert Serre

Lire la suite

Médias

  • Grâne
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux à proximité de
Rue du Fossé Place de la Plaine du Pont
Rue et quartier du Bourg

GRANE

Accéder à la notice
Quartier des quais de Grenette

GRANE

Accéder à la notice
Chateau des comtes de Valentinois

GRANE

Accéder à la notice