Barrage de Pizançon


CHATUZANGE-LE-GOUBET


Architecture industrielle


26300 CHATUZANGE-LE-GOUBET
A la fin du 19e siècle, suite au développement industriel de Romans et Bourg-de-Péage, les besoins en électricité sont en constante augmentation. Malgré la réalisation en 1908 du barrage du Bournillon, près de Pont-en-Royans, par la Société des forces motrices du Vercors les demandes sont loin d'être satisfaites. En 1921 est réalisé le barrage de Beaumont-Monteux puis est envisagé celui de Pizançon. Ce dernier est construit entre 1928 et 1931 au nord de Romans, dans un site étroit et encaissé sur l'Isère, sur la commune de Chatuzange-le-Goubet. Réalisé en béton cyclopéen, il est fermé par 6 vannes de 15 m de haut. Les chutes sont de 12,6 m. La construction du barrage de Pizançon sera suivie de celui de La Vanelle en aval de Romans entre 1946 et 1950.
Aujourd'hui, six usines hydroélectriques jalonnent l'Isère de l'aval de Grenoble jusqu'à la confluence avec le Rhône.
Lire la suite
Les derniers commentaires
Envoyer un commentaire
Non connecté
Autres lieux à proximité
Le monument de Jules Nadi

ROMANS-SUR-ISÈRE

Accéder à la notice
Exposition A VOS PIEDS

ROMANS-SUR-ISERE

Accéder à la notice
Saint-CREPIN

ROMANS-SUR-ISERE

Accéder à la notice